L'Insuffisance rénale chronique (IRC)

Généralités

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est liée à plusieurs facteurs, pouvant aller de la génétique à un problème physique. Les enfants atteints d’IRC voient leur fonction rénale amoindrie, avec des conséquences en termes de production de calories, d’électrolytes et de production d’hormone de croissance. Tous ces facteurs ont un impact négatif sur la croissance de l’enfant.

Cause

Des problèmes de croissance affectent communément les enfants souffrant d’IRC. Cela peut se produire lorsque le débit de filtration glomérulaire (DFG), qui mesure la fonction rénale, devient trop faible. De nombreux facteurs contribuent à réduire la croissance des enfants atteint d’IRC ; par exemple, l’enfant peut avoir une nutrition altérée (prise de calories)

Symptômes

Les symptômes de l’Insuffisance Rénale Chronique comprennent les yeux gonflés, les pieds et les chevilles enflées, la miction fréquente, ou, chez les enfants de 5 ans ou plus, la persistance de l’incontinence urinaire nocturne ; la perte d’appétit et un état nauséeux chronique ; la fatigue ; des maux de tête fréquents et intenses, l’anémie. Une croissance réduite et une petite taille peuvent permettre de déceler un retard de croissance dû à l’IRC.

Diagnostic

Si les facteurs sous-jacents qui contribuent à la faible croissance sont traités et si le traitement par hormone de croissance est initiée tôt dans l’évolution de l’IRC, les enfants concernés peuvent atteindre une taille adulte normale ; cependant, la plupart des enfants souffrant d’IRC bénéficieront d’une greffe de rein. Pour les adolescents atteints d’IRC, leur taille définitive sera souvent inférieure à la taille qu’ils auraient normalement atteinte.

Evaluez la croissance de votre enfant

Il est important de suivre régulièrement la croissance de votre enfant pour pouvoir au plus tôt identifier un éventuel problème. Nous recommandons d’évaluer la croissance de votre enfant tous les 6 mois, ce que facilite notre calculateur de croissance, simple à utiliser.

Parlez-en à votre médecin

Si la croissance de votre enfant vous inquiète, parlez-en avec un médecin. Il pourra le mesurer, effectuer un examen plus approfondi si nécessaire, et peut-être vous adresser à un spécialiste. Ce site vous aide à préparer ces rendez-vous.

Articles qui pourraient vous intéresser